À l'atelier

La découverte de l’atelier de Bourdelle a été un choc pour moi. J’avais 18 ans et restée seule dans ce lieu un moment, j’ai senti sa présence. Il y a dans la vie des instants magiques et je crois assez à la métempsychose des lieux et des objets.

L’atelier en dit beaucoup sur l’artiste. Le mien est toujours un peu foutoir, avec beaucoup d’oeuvres en cours. Je l’appelle ma caverne, car c’est le lieu intériorisé où naît ce qui n’existe pas encore. Je ne vais pas aller trop loin dans cette comparaison, mais il y a un peu de cela, un côté matrice. Lieu où restent parfois longtemps des pièces dont la maturation est plus lente, dont je soulève régulièrement le plastique protecteur pour les réhumidifier afin que la terre ne sèche pas avant la touche finale.

La création est un mystère et j’ai parfois le sentiment que ma tête et mes mains ne sont que des passeuses d’images inventées naissant d’elles-mêmes. Pour travailler au mieux, j’ai récupéré de vieux établis dont j’ai fait des tables de travail montées sur roues et un immense miroir pour avoir une vue d’ensemble sur les grands volumes.

L’atelier déborde sur le reste de la maison : girafes en attente de leur transporteur, grand ours sur table élévatrice sous la véranda, petits bronzes prêts pour le passage au studio photos sur le chasublier dont les profonds tiroirs renferment des dessins en place de costumes ecclésiastiques. En fait, l’atelier envahit le rez-de-chaussée de ma grande maison picarde au même titre que la sculpture envahit ma vie.

Filtres actifs
Terres

L'école du loup

Grès original qui va donner lieu à une prochaine édition bronze Édition Bronze sortie 2021 à 7 500€
Affichage 1-1 de 1 œuvre(s)
Œuvre ajoutée au comparateur

Nous utilisons les cookies pour fournir une expérience personnalisée à nos utilisateurs et pour mesurer l’audience de notre site.
En savoir plus sur notre politique relatives aux cookies.